Il est généralement recommandé pour un enfant de consulter un dentiste dès l’âge d’un an, ou tout au moins, dans les six mois qui suivent l’apparition de sa première dent. Si, pour beaucoup de personnes, une visite chez le dentiste n’est guère une partie de plaisir, il est important que l’enfant, dès son plus jeune âge, n’associe pas la visite chez le dentiste avec la douleur ou l’angoisse. Comment se passe la première visite chez le dentiste pour un enfant ?

L’importance de la première visite chez le dentiste

Habituellement, la première visite chez le dentiste est courte et ne demande pas de traitement particulier. Il s’agit pour l’enfant de faire la rencontre du dentiste dans un environnement serein et convivial.

Certains dentistes demandent aux parents de s’asseoir avec eux sur la chaise et de tenir leur enfant dans leurs bras, surtout lorsque l’enfant est très jeune.

A partir de 3 ans, néanmoins, il est conseillé de laisser l’enfant s’installer seul et même de se rendre seul en salle de soins. Ceci est important dans la mesure où l’enfant, éloigné de ses parents, sera plus réceptif et où le dentiste pourra créer un premier rapport avec lui afin qu’il se familiarise avec un nouveau visage et avec un nouvel environnement.

Comment se déroule-t-elle ?

La première visite de l’enfant chez le dentiste se déroule habituellement en trois phases :

  • La première phase consiste, pour le dentiste, à prendre des informations concernant l’enfant : son état de santé, ses habitudes alimentaires, ses habitudes au quotidien (suce-t-il son pouce ? a-t-il une tétine ?) etc. Un diagnostic essentiel qui passe parfois par le biais d’un questionnaire préalable que le dentiste demande aux parents de compléter.
  • La deuxième phase concerne l’examen bucco-dentaire au cours duquel le dentiste vérifie les dents de l’enfant. Il ou elle repère d’éventuelles caries, vérifie la croissance et le développement de la mâchoire, les poussées dentaires et les gencives. S’il le juge nécessaire, le dentiste procède à un nettoyage des dents et évalue le besoin d’apport en fluor.
  • Au cours de la troisième phase, le dentiste conseille à l’enfant, mais aussi aux parents, une technique de brossage adaptée afin que l’enfant adopte, le plus rapidement possible, des gestes et des habitudes pour une bonne hygiène bucco-dentaire. Sont également discutés : les habitudes alimentaires ainsi que l’éventuel suçage de pouce ou de tétine.

La première visite chez le dentiste est essentielle, dans la mesure où il s’agit de mettre l’enfant à l’aise pour lui permettre de ne pas appréhender les visites ultérieures. N’attendez pas une première douleur pour permettre à votre enfant de se rendre dans un centre de santé bucco-dentaire comme Exceldent par exemple.

Parlez à votre enfant de cette première visite de manière positive, n’évoquez jamais de questions relatives à la douleur et ne communiquez pas d’émotions négatives par rapport au dentiste à votre enfant… et tout se passera bien, dès le début.