Le test est aujourd’hui le seul moyen disponible et fiable pour détecter la présence du virus VIH dans le sang. Après le processus de contamination de l’individu, le virus s’installe et se développe progressivement au sein de l’organisme pendant plusieurs années, ceci sans éveiller les soupçons des porteurs. À la suite de situation dite « à risque », il est de ce fait essentiel de procéder à un test.

Le test est aujourd’hui le seul moyen disponible et fiable pour détecter la présence du virus du VIH dans le sang. Après le processus de contamination de l’individu, le virus s’installe et se développe progressivement au sein de l’organisme pendant plusieurs années, ceci sans éveiller les soupçons des porteurs. À la suite d’une relation dite « à risque », il est de ce fait essentiel de procéder à un test.

Le dépistage rapide grâce à l’autotest

Le VIH ne provoquant généralement pas l’apparition de signes extérieurs visibles ni de symptômes chez les individus porteurs, le dépistage constitue le seul moyen de savoir si une personne en est infectée ou pas. En choisissant de procéder à un dépistage, chaque personne s’assure de sa bonne santé physique et évite la contamination de son ou ses partenaires. Et en terme de dépistage, si la prise de sang constitue le moyen traditionnellement utilisé, les autotests Sida disponibles en pharmacie en ligne sont également de bonnes alternatives. Très pratiques, les autotests sida ont été conçus de manière à être très facilement utilisables chez soi. Ils permettent d’analyser rapidement un échantillon de salive ou de sang collecté, par soit même, et d’en interpréter seul les résultats donnés.

Bénéficiant de label de qualité CE, les autotests affichent des résultats parfaitement fiables. L’utilisation d’un autotest ne nécessite donc pas l’aide d’un professionnel de santé. Attention, les autotests ne sont à utiliser que 3 mois après le rapport sexuel considéré comme à risque. Un test réalisé selon les recommandations et dont les résultats sont non réactifs est fiable à 100 %. Si le test propose un résultat réactif à la présence du VIH, il est important de confirmer le résultat donné via une prise de sang ou un dépistage classique. Tous les kits d’autotest SIDA sont à usage unique. Ils ne permettent en outre pas de détecter la présence d’autres infections sexuellement transmissibles dans le corps.

À quel moment faire le test ?

Selon que le test soit de 3e ou de 4e génération, un délai d’attente de 6 semaines à 3 mois est nécessaire pour que les autotests puissent détecter la présence de VIH dans le sang. Un test VIH doit systématiquement être effectué après un rapport sexuel à risque : non protégé, à la suite d’une déchirure du préservatif ou après usage d’un matériel éventuellement infecté. Le dépistage du VIH doit idéalement être réalisé avant d’envisager une grossesse. Ceci garantit la bonne santé de la mère et de l’enfant. Dans le cas d’un résultat positif, il permettrait en outre de prendre les meilleures dispositions possible pour une meilleure protection. La réalisation du test est également envisageable pour chaque individu désireux de se rassurer et de faire le point quant à son état de santé.

Attention, le virus VIH est particulièrement actif durant les premières semaines suivant la contamination. Le test, ne pouvant être réalisé que 3 mois après la prise de risque, il est important de savoir se protéger et de protéger son ou sa partenaire durant cette période d’incertitude.