Depuis 2015, le monde entier célèbre la journée mondiale du yoga le 21 juin. Cette discipline figure également parmi les patrimoines immatériels de l’humanité. Ainsi, plusieurs millions de personnes ont choisi cette activité deux fois millénaire pour mieux lutter contre le stress et favoriser une harmonie intérieure. Elle n’est plus l’apanage des sociétés orientales, les habitants de l’occident l’ont aussi adopté. Selon les études réalisées par de nombreuses Universités, une pratique régulière du yoga se traduit par une meilleure santé et une excellent équilibre. Dans ce contexte, les cours spécialisés se multiplient et plusieurs acteurs investissent ce créneau extrêmement porteur.

Le yoga améliore la santé physique

Le yoga mobilise toutes les parties du corps humain et les différents exercices améliorent la souplesse. Les impacts seront particulièrement visibles au niveau de trois régions : les épaules, le bas du dos et le haut des cuisses. Comme toutes activités physiques, la régularité des efforts améliore les chances de réussite. Les résultats seront importants après quelques semaines de pratiques. On peut citer entre autres la réduction des douleurs chroniques, la stabilisation de la tension artérielle, une meilleure utilisation du sucre et des calories qui aboutit à l’atteinte d’un poids de forme optimal. Bref, l’état de santé sera meilleur.

Certains sites spécialisés comme www.onlyoga.fr listent l’adresse de plusieurs écoles. Même si les mouvements sont apparemment simples, l’accompagnement d’un professionnel maximiserait les chances de réussite. Dans la mesure du possible, il faut essayer d’éviter les exercices en solo devant sa télé ou son ordinateur.

Les effets positifs du yoga sur l’esprit

Cette discipline basée sur la fluidité du mouvement et la posture physique stimule les capacités intellectuelles. Pour le prouver, des scientifiques de l’Université de l’Illinois (États-Unis) ont comparé les performances d’un groupe de test après 20 minutes d’aérobic et 20 minutes de yoga hatha. Ils ont constaté qu’après cette deuxième activité , les sujets deviennent plus concentrés et retiennent facilement les informations.

Depuis longtemps, cette discipline est reconnue pour ses effets apaisants et son impact sur le niveau de stress. Cette situation s’explique d’abord par la qualité de la respiration. En effet, inspirer et expirer calmement favorise la détente. Des chercheurs avancent aussi une explication scientifiquement prouvée. Selon eux, un exercice de yoga contribue à limiter l’activité de protéines impliquées dans les inflammations.

Enfin, les adeptes du yoga deviennent plus équilibrés et sont moins sensibles à la dépression et aux troubles liés à l’anxiété.