Aromathérapie : se soigner avec les huiles essentielles

Se soigner par les plantes ou plus précisément par les huiles essentielles devient une pratique courante de nos jours. C’est une méthode naturelle qui apporte tout un lot de bienfaits sur l’organisme. Mais avant de recourir à cette méthode, mieux vaut comprendre son principe.

Qu'est-ce que l'aromathérapie ?

Décidément, on n’arrête pas les progrès et les recherches sur les plantes médicinales. Les soins naturels deviennent un besoin crucial de nos jours afin de préserver son organisme des effets secondaires des médicaments conventionnels. Bien entendu, la médecine traditionnelle ne sera pas rayée de notre monde car elle veille toujours en la santé humaine. En tout cas, l’aromatherapie parmi les méthodes modernes de la médecine douce et naturelle. Il s’agit en quelque sorte d’un traitement naturel par des huiles essentielles. Les vertus des huiles essentielles ne sont plus à démontrer. Elles sont à la fois efficaces mais agissent aussi sur le long terme. Ce qui veut dire qu’en se soigner avec des huiles essentielles, on pourra rester en bonne santé plus longtemps et pas qu’à une période courte. L’aromathérapie a bien prouvé au monde son efficacité et sa capacité à traiter diverses pathologies. D’ailleurs, elle ne fait pas que soigner les douleurs physiques mais elle présente aussi de nombreux bienfaits sur le bien-être et sur la mentalité des gens.

L’aromathérapie se définit alors comme étant l’usage des composés aromatiques des plantes. Mais pas n’importe quelles plantes mais des plantes à vocation médicinales. En tout cas, elle traite beaucoup de maladies et en particulier, les maladies chroniques et les vieilles douleurs que l’on traîne pendant des années et des années. Ainsi, il existe des douleurs que la médecine conventionnelle ne peut traiter mais que l’aromathérapie peut assurer. Cette méthode naturelle ne soigne pas uniquement les douleurs physiques et ne propose pas que des soins curatifs. Elle peut aussi agir à titre préventif de certaines maladies. Donc, on peut tout traiter avec l’aromathérapie sauf pour les maladies graves comme les cancers. En revanche, elle pourrait sans doute prévenir la formation des cellules cancérigènes.

Comment se soigner avec l'aromathérapie ?

Il faut savoir que se soigner avec les huiles essentielles nécessite la prise en connaissance de cette méthode assez révolutionnaire. À dire vrai, on utilise les huiles essentielles en plusieurs façons selon la pathologie. Notons donc, qu’elles soulagent les douleurs, elles apaisent et traitent aussi les infections de la peau et peuvent aussi venir à bout de tous les maux du quotidien et des maladies d’hiver. Le mode d’emploi peut être différent d’un cas à un autre et selon le type d’huiles essentielles. Certaines d’entre elles sont très puissantes et ne peuvent être utilisées à la légère tandis que d’autres peuvent être associées à d’autres huiles pour renforcer leur efficacité. Comme on retrouve toute une farandole d’huiles essentielles sur le marché et qu’elles se vendent comme des petits pains, mieux vaut alors consulter un aromathérapeute.

En général, il existe plusieurs façons de se soigner avec l’aromathérapie. Certaines huiles essentielles peuvent être employées par inhalation et d’autres sont à mélanger avec une huile de massage. Mais d’autres aussi ne sont efficaces que lorsqu’on les mélange avec du thé au gingembre et au citron. Tout cela pour dire qu’on ne doit pas utiliser n’importe comment les huiles essentielles mais on doit toujours se référer aux avis du praticien. Pour être plus clair, on peut également utiliser l’aromathérapie par voie orale, par diffusion, par voie cutanée et par inhalation en cas de grippe. Elles peuvent être nocives si on les utilise sans aucun dosage. Raison de plus pour bien s’informer avant l’automédication.

Quelles huiles essentielles utiliser ?

Avant l’achat huiles essentielles, il est important de choisir celles qui pourraient nous être utiles au quotidien. Il y en a celles qui sont réellement indispensables et d’autres ne s’utilisent qu’en cas de maladies graves. Le mieux est donc de s’équiper d’huiles essentielles les plus courantes pour renforcer par exemple ses défenses immunitaires, pour améliorer le transit intestinal, pour stimuler la circulation sanguine, pour traiter les migraines, les toux, la grippe et même les troubles digestifs et du sommeil. Ainsi, on doit conserver à la maison les huiles essentielles les plus indispensables ainsi qu’un diffuseur aromathérapie. Mais face à la diversité des produits sur le marché, il y a de quoi s’y perdre.

Il existe tout de même une liste non exhaustive des huiles essentielles. On peut évoquer les huiles à bases de lavande, de menthe poivrée, de citron, d’eucalyptus, de camomille, de géranium rosa, de palmarosa, de ravintsara, d’ylang-ylang, Helichryse italicum ainsi que le fameux Tea Tree. Les huiles essentielles doivent être avant tout utiliser pour prévenir les maladies et pour soulager les douleurs, réduire la fatigue et le stress et améliorent la qualité de son sommeil. Certes, il faut alors sélectionner les meilleures en demandant les conseils d’un spécialiste dans cet univers.