L'angine blanche est-ce contagieux ?

L’angine blanche est une maladie qui se soigne et bien que dans certains cas, elle disparaisse après quelques jours, elle vient fréquemment perturber son état de santé. Un mal de gorge peut alors s’expliquer par la présence d’angine blanche dont les symptômes peuvent se décrire différemment en fonction des cas. Mais est-ce vraiment contagieux ? Revue de détail.

Une angine blanche, c’est quoi au juste ?

Il s’agit entre autres d’une inflammation à la gorge et croyez-le, c’est souvent douloureux. Certes, la douleur peut durer forcément quelques jours et dans d’autres cas, elle ne peut aucunement être traitée que par des antibiotiques. L’inflammation due à une angine blanche contagieux se localise surtout au niveau des amygdales d’où se forment d’ailleurs des points blancs. En plus d’un mal de gorge, d’autres symptômes peuvent inévitablement se présenter chez la victime. Seulement voilà, il vaut mieux prendre du repos, de rester allonger et attendre que ça passe… L’angine virale : sa contagion peut se transmettre d’une personne à une autre par la salive ou le partage des affaires ou alors par l’utilisation des affaires du patient. Il convient ainsi d’en tenir compte lorsqu’on subit une telle infection. En d’autre mot, pas facile de surmonter cette phase de sa vie étant donné que l’angine blanche peut provoquer immédiatement une forte fièvre, des maux de tête, une grande difficulté à avaler même de l’eau, des ganglions enflés, le manque d’appétit, nervosité, courbature et surtout une mauvaise haleine. Habituellement, c’est dans ces moments pareils qu’un patient ne désire pas voir du monde et préfère rester au lit. Quoi qu’il en soit, on ne peut pas l’éviter, juste de limiter sa transmission à son entourage.

Ce qui est à son origine

La formation d’une tache blanche sur l'amygdale peut forcément s’expliquer par deux sources d’origine. D’abord, d’une angine virale qui est moins grave et disparaît comme une fièvre après quelques jours. Ce cas peut atteindre 86% des patients et ne présente aucune conséquence grave sur son état de santé une fois que l’infection est passée. Et la deuxième concerne l’angine bactérienne due à la présence d’une bactérie nommée streptocoque. Cette infection bactérienne est transmissible et peut même générer des conséquences désastreuses sur l’état de santé de la personne victime. Si dans le deuxième cas, un patient ne pouvait pas surmonter cette phase bien que le temps incubation de l'angine soit de 1 à 3 jours. Durant cette période, il est alors conseillé de se tenir loin du patient et pourquoi pas même de ne pas emprunter ses affaires en prenant des mesures d’hygiène sans nullement le vexer. Notons qu’une angine bactérienne entraîne parfois des conséquences terriblement irréversibles pouvant conduire un patient à une mort certaine. Ainsi, une fièvre fortement sévère s’accompagne d’une atteinte cardiaque, d’un rhumatisme articulaire, d’une inflammation rénale ou d’une septicémie si elle arrive fréquemment sur une même personne. En revanche, si elle est moins fréquente, les conséquences sont moins graves.

Mais une angine blanche, ça se soigne !

Si vous avez pour la première fois une angine blanche, rassurez-vous, cela se soigne ! En revanche, elle ne se soigne pas n’importe comment. Faites en sorte d’éviter une epidemie d'angine en s’y prenant tôt dès lors où les signes montrent la présence de cette infection. S’il s’agit d’une angine virale, on lui prescrit tout simplement un traitement symptomatique. Dans le cas d’une angine aphteuse bactérienne, le médecin doit prescrire de l’antibiotique. Attention, l’antibiotique peut être dangereux et même favoriser la prolifération des bactéries si on ne respecte pas la dose prescrite. Si on subit une angine bactérienne, il y a de forte chance qu’elle soit contagieuse. Dans ce cas, il est important de ne pas utiliser toutes les affaires du patient : sa vaisselle, son verre, sa cuillère et même ses vêtements. Il est aussi évité de l’embrasser et même de se rapprocher de lui. En fin, le patient doit aussi y mettre son cœur afin d’éviter la transmission des germes, et ce en utilisant par exemple un mouchoir en papier et de le jeter à la poubelle une fois qu’il l’a utilisé. En fin, si cette infection devient trop fréquente, la médecine du temps moderne permet une opération sans complication des amygdales.