Prele du japon : une plante qui apporte un sentiment de bien être.

La prêle du Japon est une plante utilisée en médecine asiatique depuis la nuit des temps. En effet, elle dispose de certaines vertus, qui la rendent particulièrement intéressante. La prêle japonaise peut donc être envisagée en consommation interne ou externe, pour soulager de très nombreux maux. D'autre part, elle est utilisée également comme désherbant pour bambou. Au même titre que l'aloe vera de Truffaut, cette espèce de plante est appréciée pour le sentiment de bien-être qu'elle est en mesure d'apporter. Mais alors, quels sont les bénéfices de la prêle du Japon ? C'est ce que nous allons voir. 

La prêle du Japon : un peu d'histoire

On estime que la prêle du Japon est l'une des espèces les plus vieilles au monde, puisqu'elle était déjà présente au temps des dinosaures ! Néanmoins, elle a subi certaines modifications pour s'adapter à son environnement au fil des millénaires, puisqu'à l'époque du Jurassique, elle mesurait plus d'une dizaine de mètres de haut. Elle est utilisée en Asie pour soulager de nombreux maux, mais aussi en Europe depuis le 17ème siècle, pour soigner les inflammations de la peau, ainsi que les calculs rénaux. D'après les spécialistes, cette plante était également utilisée par les Amérindiens.

Aujourd'hui, si elle est consommée pour ses propriétés curatives, la prêle du Japon est également très appréciée pour son aspect esthétique et utilisée comme agrément, au même titre que le bambou Truffaut par exemple. D'ailleurs, vous trouverez aisément dans cette jardinerie une jardinière Truffaut pour accueillir toutes vos plantes d'agrément. 

À quoi ressemble la prêle du Japon ? 

La prêle du Japon appartient à la famille des plantes vivaces. Elle pousse partout, dans les prairies et les champs du monde entier, excepté en Australie, et sur n'importe quel type de sol. Elle préfère néanmoins les environnements humides. La prêle mesure environ 30 centimètres de haut et possède des tiges rouges, qui sont remplacées après la période de reproduction par des tiges vertes plus hautes, d'environ 80 centimètres. Ce sont d'ailleurs les tiges que l'on utilise pour leurs nombreux bienfaits. En revanche, la prêle ne produit pas de fleurs

Quels sont les bienfaits de la prêle du Japon ? 

Nous l'avons vu, la prêle du Japon est utilisée en phytothérapie pour ses très nombreuses vertus. Mais alors, quelles sont-elles ? 

- La prêle du Japon soigne les problèmes de peau : en effet, cette plante améliore la cicatrisation de la peau et soulage l'eczéma, atténue les vergetures et guérit les aphtes. 

- La prêle du Japon contre les infections urinaires : la prêle du Japon possède un fort pouvoir diurétique. Aussi, elle aime à éliminer plus rapidement les bactéries à l'origine des cystites. 

- La prêle du Japon dans une cure amincissante : ses propriétés diurétiques permettent une détoxification efficace du corps. Voilà pourquoi la prêle peut être envisagée dans une démarche de perte de poids. 

- La prêle du Japon pour la repousse des cheveux et des ongles : cette plante est riche en silice et en potassium. De ce fait, elle renforce les cheveux, ainsi que les ongles. 

- La prêle du Japon pour protéger le foie : cela est possible, en raison des nombreux antioxydants qu'elle contient. 

- La prêle du Japon soulage les douleurs articulaires : nous l'avons mentionné, la prêle du Japon contient des silices et du potassium. Aussi, elle permet de renforcer les os et les tendons et de soulager efficacement les douleurs musculaires. 

Comment prendre la prêle du Japon ? 

- En usage interne : la prêle du Japon peut être prise sous forme d'infusion, de décoction, ainsi qu'en gélules. 

- En usage externe : il est possible d'en extraire son fluide, ou une teinture, à appliquer sur la peau pour soulager les inflammations et assurer une meilleure cicatrisation.