Quelle huile d’olive utilisée pour le visage ?

En fin de compte, l’huile d’olive trouve une place de plus en plus importante dans la vie des femmes. Mis à part les plats délicieux préparés avec, elle est aussi appelée dans les soins esthétiques, notamment le visage. En réalité, c’est la peau elle-même qui tire profit de cette huile.

De longues études et de multiples témoignages prouvent l’efficacité de ce traitement. Peau sèche et vieille, vergetures, rides et tant d’autres disparaîtront définitivement en se soignant avec cette huile.

Cependant, le garant de ce succès réside dans le choix du produit. Vous avez sûrement brûlé cette étape. Vous avez commis une erreur grave, mais il n’est pas trop tard pour y remédier. Découvrez, de long en large, l’histoire fabuleuse d’une huile d’olive.

Histoire

Vous allez sûrement croire que cette partie n’est d’aucune utilité. Détrompez-vous ! Les vertus médicinales de l’huile d’olive sont vieilles comme le temps.

Sa culture remonte à environ 3 000 ans AV J.C. L’utilisation d’une huile d’olive dans le monde de la médecine a été également découverte durant cette époque. Plus encore, cette lotion était un des principaux produits d’exportation des pays méditerranéens qui sont d’ailleurs les plus cultivateurs jusqu’à maintenant.

L’Europe possède ainsi 80 % de tous les plants d’oliviers au monde. Par conséquent, vous penserez par deux fois avant d’acheter une bouteille au supermarché. De même, vous ne douterez plus aussi de ses qualités de guérisseur hors pair.

La qualité

Les huiles qui en résultent des oliviers, plus précisément les fruits, sont toujours les mêmes. Il faudra orienter la réflexion vers la qualité attribuée à chacune. En effet, l’huile se subdivise en trois grandes catégories, à savoir la vierge, la raffinée et l’huile de grignon. La différenciation de chaque déclinaison se centre autour de la notation organoleptique et du taux d’acidité oléique et libre.

Concernant l’huile vierge, de l’extra à la lampante, ces indices connaissent des valeurs relativement descendantes. Par conséquent, la plus pure, d’ailleurs la plus efficace, est celle qui se trouve tout en haut du classement. Viennent ensuite les huiles raffinées.

Celles-ci sont issues de grandes industries spécialistes dans le domaine. Enfin, l’huile grignon est obtenue à partir d’un traitement au solvant. En un mot, les plus pures sont les plus efficaces pour la peau et logiquement, le visage. Vous ne manquerez donc pas de chercher ces informations sur l’étiquette du produit.

Comment lire convenablement l’étiquette ?

C’est tout un art ! Bien sûr, les informations qui ont été détaillées précédemment doivent être renseignées sur l’étiquette. En cas d’oubli, vous devez vous attarder sur l’origine de l’huile, voire de l’olivier et de ses fruits. Attention tout de même à ne pas se faire berner !

Il se peut en effet que le terroir soit renseigné, mais il est marqué industrie de raffinement. Cette information vient alors fausser l’originalité de l’huile, car la « tradition » importe beaucoup, surtout pour les huiles vierges extra. En cas de silence, les olives venant de partout et les éventuels traitements sont forts probables.

Ceci dit, ces brèves explications ne doivent en aucun cas influencer les grandes marques qui ont oublié de renseigner ces détails. Vous allez, par la même occasion, ne plus choisir les plus chers. Voilà ! Poursuivez maintenant votre traitement beauté avec cette huile mythique.