Vous avez peut-être entendu parler de cette nouvelle huile miracle aux mille vertus ? Avant de se ruer à la pharmacie pour la tester, il convient de savoir à quoi vous avez affaire. Zoom sur l’huile de krill, sa provenance, sa composition et ses bienfaits reconnus.

Contrairement à la plupart des compléments alimentaires qui occupent le marché, l’huile de krill ne provient pas d’une plante, mais d’une crevette ! De son nom latin euphausia superba, qui vit dans les mers froides. Quand elle ne régale pas les baleines, elle intéresse grandement la communauté scientifique. En revanche, elle n’est pas indiquée aux personnes allergiques aux crustacés.

Que contient cette huile ?

L’huile de krill contient trois éléments essentiels pour conserver un corps en bonne santé. Ses acides gras oméga-3 aident à construire des cellules solides et prennent soin des artères et des vaisseaux sanguins. Elle abrite également une bonne dose de lécithine marine, une substance parfaite pour soigner certaines maladies de peau naturellement. Le troisième élément remarquable qui entre dans sa composition est un antioxydant de type caroténoïde : l’astaxanthine. Ce pigment rare colore l’animal marin. Selon les chercheurs, l’astaxanthine est 50 fois plus efficace contre les radicaux libres qu’une cure de vitamine E ou de bêta-carotène.

Grâce à ses supers pouvoirs, l’huile de krill s’utilise fréquemment pour soulager de multiples maux.

Cette huile est également chargée en vitamines (B, A, E et D), en protéines, en minéraux et en graisses mono insaturées comme le souligne ce site. En plus des oméga-3, de l’iode, du cuivre, du manganèse, du fer du chrome entrent dans la composition exceptionnelle.

Quels sont ses bienfaits ?

L’huile bienfaitrice a prouvé son action positive contre le cholestérol, les douleurs menstruelles ainsi que pour soulager des problèmes d’articulations, de peau ou bien encore de mémoire. L’efficacité de l’huile de krill a été prouvée : elle contribue à la santé cardiovasculaire. Elle a tendance à faire chuter le mauvais cholestérol et d’augmenter le taux du bon cholestérol.

Elle prend également grand soin de nos articulations en assurant souplesse et amplitude des mouvements corporels. Si la mémoire, la concentration et l’acuité ont tendance à diminuer avec l’âge, l’huile de krill permet de limiter cette perte.

Chez les femmes, elle réduit les douleurs menstruelles, atténue les effets néfastes des règles et limite les montées de stress. Les effets du syndrome prémenstruel sont atténués par cette huile. Les inflammations et les crampes utérines s’avèrent sensiblement réduites.