Verrues plantaires : comment les soigner ?

La verrue est une tumeur qui atteint la peau, le plus souvent la peau des pieds. Il s’agit de petites bosses rêches qui se forment sur l'épiderme. Il existe différentes manières de l’attraper. Indolore dans la majorité des cas, celle-ci provoque une sensation inconfortable. Une verrue peut être traitée de différentes manières. Tout patient peut choisir parmi des solutions de médication ou de traitement efficace. La réalisation d’un diagnostic permet de trouver le meilleur moyen pour éliminer cet inconfort ressenti sur la surface de la peau.

Comment attrape-t-on des verrues ?

Une petite bosse rugueuse, spongieuse brunâtre ou jaunâtre sous les pieds est un signe qu’une verrue atteint un individu. La verrue plantaire se situe sur les points d’appui du pied avec le sol. Le virus s’intègre à l’intérieur de la peau dans une petite fente ou une lésion cutanée. En phase de début, le point d’entrée n’est pas visible à l’œil nu. De façon générale, la verrue n’est pas douloureuse, mais lorsqu’elle se situe sur une zone subissant une friction, elle peut présenter certaines douleurs. Les verrues peuvent atteindre toute personne et se transmettent par contact direct. L’eczéma, une transpiration plantaire excessive et la peau qui a tendance à se crevasser facilement sont des cas susceptibles d’entraîner la verrue. C’est la partie vulnérable de la peau qui est son point d’entrée.

Le stress et la fatigue peuvent également favoriser l'apparition des verrues : verrue doigt ou verrue pied. Les verrues plantaires sont contagieuses. Celles-ci peuvent également se transmettre de façon indirecte sans que la personne atteinte ait été en contact avec une autre. Un système immunitaire affaibli en est de même une porte d’entrée. Le contact entre une verrue et une lésion de la peau est en outre une manière de la transmettre. Il se peut d’ailleurs parfois que le virus se place sur un plancher. Si une personne y marche pieds nus, elle peut être atteinte. Cela est surtout possible si elle a la peau sensible. Il se peut que le système immunitaire seul réussisse à neutraliser le virus sans qu’il y ait apparition de verrue. Si l’immunité ne parvient pas à détruire les cellules infectées, la verrue plantaire apparaît au bout de quelques semaines, voire des mois.

Où trouver un traitement contre les verrues ?

Il existe diverses solutions thérapeutiques efficaces pour lutter contre les verrues et les traiter. En premier lieu, la nature est d’une aide précieuse. Pour être plus clair, le système immunitaire peut guérir la verrue sans traitement au bout de 2 ans. Si celle-ci est douloureuse, elle peut être retirée, mais cela ne tue en aucun cas le virus. L’éradication de ce dernier est de ce fait nécessaire. Ce traitement très naturel est efficace, mais demande du temps. Bien également, le dermatologue peut brûler la lésion par la cryothérapie (application d’azote).

Le laser à gaz carbonique (CO2) permet de détruire les verrues grâce à un rayon laser. Pour un traitement à domicile, il faut trouver le bon remède qui permet de traiter la verrue selon le type de peau. Il est pour cela nécessaire de réaliser un certain diagnostic. L’avis d’un médecin spécialiste est indispensable. Cela permet de disposer du meilleur produit à utiliser. Il est à savoir que le traitement verrue plantaire est proposé en vente libre sans prescription en pharmacie. À noter d’ailleurs que plus la verrue est petite, plus l’automédication a de chances de réussir.

Quel est le meilleur traitement contre une verrue ?

Les verrues qui ne sont pas traitées disparaissent d’elles-mêmes au bout de quelques mois. Il faut cependant avoir de la patience puisque les verrues plantaires prennent du temps à partir. Les traitements sont toutefois la solution à adopter pour accélérer le processus de guérison. Le traitement efficace reste celui qui s’adapte au type de peau de la personne atteinte. Il faut ainsi définir en premier lieu les caractéristiques de la peau et en tirer en conséquence les traitements à effectuer. Pour traiter une verrue, il faut mettre en place une habitude de traitement régulière jusqu’à ce qu’elle disparaisse. Pour cela, il existe des traitements naturels comme des traitements plus avancés.

La solution traditionnelle est de brûler la verrue avec de l'azote liquide ou de l'acide salicylique. Il faut l’appliquer régulièrement. Ces deux solutions sont efficaces, car la plupart des personnes qui ont utilisé une telle méthode ont vu leurs verrues disparaître. De façon naturelle, les plantes qui produisent un suc caustique sont employées pour les brûler. Les plus connues sont la chélidoine (Chelidonium majus), l’euphorbes et la racine de pissenlit. La disparition de la verrue est aléatoire selon le type de la peau. L’ail, la chaleur et la peau de banane sont également des traitements qui peuvent être utilisés. Pour tout traitement, il faut seulement traiter la partie où on localise la verrue et trouver la meilleure solution à chaque personne atteinte.