Booster son système immunitaire : par quels moyens ?

Un système immunitaire affaibli est signe d'un état de santé délabré. Très souvent, nous prenons à la légère certains maux récurrents comme les rhumes, la fatigue chronique, les allergies ou encore les blessures qui tardent à cicatriser. Ce sont pourtant les symptômes indéniables d'une perte progressive d'immunité dans l'organisme. Notre corps a besoin d'une alimentation saine et équilibrée pour renforcer notre système immunitaire. Comment faire ?

Comment booster le système immunitaire naturellement ?

Le secret pour booster son système immunitaire de façon naturelle, c'est d'adopter une bonne hygiène de vie. Cela signifie :

  • Adapter son alimentation aux produits frais de chaque saison tout en réduisant la quantité de sucre, de gras et d'alcool, nuisibles au système immunitaire.
  • Préférer les sucres lents qui proviennent du pain, du riz, des céréales et des pâtes aux glucides à digestion rapide contenus dans les friandises, sucreries et pâtisseries qui affaiblissent notre système immunitaire.
  • Adopter un rythme de sommeil régulier de 7 à 8 heures et privilégier l'aération et l'ensoleillement dans les pièces de vie et les locaux professionnels pour booster son système immunitaire.
  • Pratiquer une activité sportive régulière tout en sachant que la marche est une pratique adéquate à raison de 30 minutes d'exercice par jour pour améliorer son système immunitaire.
  • Faire le plein de vitamines : vitamine A, vitamine E, vitamine C et vitamine D, essentiels à l'amélioration de notre système immunitaire.
  • Et d'oligoéléments : sélénium et zinc, indispensable pour booster le système immunitaire.

Quels sont les aliments pour renforcer son système immunitaire ?

Une alimentation saine est à la base d'une santé irréprochable. Toutefois, certains aliments apportent un petit plus qui renforce notre système immunitaire et améliore notre santé. Ce sont :

  • Les fruits et les légumes enrichis en antioxydants (vitamine A, vitamine B et vitamine C) : les épinards, les choux (toutes variétés comprises), les tomates, la pastèque, la papaye, le pamplemousse rose, la betterave, l'oignon rouge, les baies rouges et noires, la grenade, le citron, l'orange, le pamplemousse.
  • Le yaourt et les probiotiques : yaourt blanc sans sucre de préférence pour rester en bonne santé.
  • Le thé vert enrichi en flavonoïdes pour prévenir les maladies et renforcer le système immunitaire.
  • Le cacao, riche en polyphénols pour lutter contre les attaques microbiennes et améliorer la santé.
  • Les fruits secs pour faire le plein d'oméga-3 et améliorer la pression sanguine.
  • Les épices pour leur propriété anti-inflammatoire et anti-infectieuse (curcuma, gingembre, cannelle, curry), idéales pour booster le système immunitaire.
  • Les céréales complètes : l'orge, le riz, l'épeautre et le froment pour leur apport en acides aminés soufrés, essentiels à la santé.
  • Les aromates pour leurs bienfaits antigrippaux et antiseptiques : ail, oignon, thym, romarin, échalote, sarriette, etc.
  • Les légumineuses, sources de protéines, fibres et glucides (haricot, lentilles, pois chiches).
  • Les fruits de mer qui produisent des molécules antimicrobiennes (bulots, huîtres, bigorneaux) et améliorent la santé.
  • Les aliments fermentés comme le lait fermenté, idéal pour renforcer l'immunité.
  • Les produits de la ruche : miel et propolis.
  • Les huiles et les oléagineux : noix, amandes, noisettes, huile de colza, huile de sésame, huile de lin et huile de noix.

Quel jus pour augmenter son immunité naturellement ?

Le jus de citron est particulièrement recommandé pour renforcer son système immunitaire pendant la saison hivernale. Certains spécialistes de la nutrition conseillent même de suivre une cure de citron pour booster son immunité de façon rapide et efficace en hiver. Suivre une cure de jus de citron permet essentiellement aux personnes fragiles (et fragilisées par l'hiver) de mieux se protéger contre les maladies chroniques comme le rhume, la grippe ou l'angine. Cette boisson est aussi à prescrire pour tout individu sujet à la fatigue pendant la période de froid. Grâce à sa forte teneur en vitamine C, en antioxydants et en flavonoïdes, le citron améliore l'immunité de manière efficace.

Pour préparer votre boisson booster d'immunité au citron, vous avez besoin de 10 citrons frais et de 1 à 1,5 l d'eau peu minéralisée.

  • Lavez, puis coupez les citrons en deux et disposez-les dans une casserole.
  • Ajoutez l'eau jusqu'à bien recouvrir les citrons et portez à ébullition sur le feu.
  • Écrasez les citrons dans son eau de cuisson à l'aide d'une fourchette.
  • Filtrez la boisson pour récupérer le jus.

Buvez cette préparation riche en vitamine C tout le long de la journée, sans ajouter du sucre ou du miel pour renforcer votre système immunitaire.

Quels sont les facteurs qui affaiblissent la défense immunitaire ?

Certaines situations et éléments externes à l'organisme fragilisent notre système immunitaire.

  • L'obésité et le surpoids : un excès de poids provoque un dérèglement des adipokines, des cytokines spécifiques secrétées par le tissu adipeux, provoquant des micro-inflammations qui fragilisent l'immunité de l'organisme.
  • Le déséquilibre diabétique : l'hyperglycémie provoque le ralentissement des réactions immunitaires et favorise les maladies chroniques comme le rhume, la grippe et toutes sortes d'infections.
  • L'hypertension : source de troubles au niveau des globules blancs et accessoirement d'inflammation.
  • L'excès de sel : à l'origine de l'augmentation de l'hypertension artérielle et des déficits immunitaires.
  • Le stress : les hormones du stress réduisent la production de substances chimiques inflammatoires qui aident l'organisme à éliminer les virus.
  • Le manque de sommeil : dormir moins de 6 heures par nuit rend l'organisme plus vulnérable aux infections.
  • Certains médicaments comme les immunosuppresseurs et les chimiothérapies ramollissent les cellules immunitaires.
  • L'âge : au-delà de 60 ans, les cellules immunitaires se dégradent et réagissent moins aux attaques microbiennes et des virus.