Début de carie : comment réagir ?

La carie est une atteinte à la santé bucco-dentaire, favorisée par une mauvaise hygiène de la bouche et d'autres facteurs majeurs. Quand on a la chance de la découvrir dans ses premiers stades de développement, le traitement est beaucoup plus simple et sans douleur. Le présent article vous permet d'apprendre comment identifier un début de carie dentaire, ainsi que les dispositions à prendre pour la traiter.

Comment reconnaître un début de carie ?

Contrairement à ce que pensent beaucoup de gens, la douleur d'une dent est souvent un symptôme carie dentaire déjà trop avancée. La surface d'une dent est faite d'émail dentaire. Alors, l'absence de pulpe fait que la décomposition externe de la dent ne provoque pas de douleur. Au début, la carie se manifeste uniquement chez l’enfant ou l’adulte par des taches blanches épaisses sur les dents. Au fur et à mesure, ces taches blanches deviennent brunes par accumulation de résidus alimentaires. Généralement, seules des visites régulières chez le dentiste permettent de reconnaître carie dentaire.

Comment soigner un début de carie ?

Lorsque la carie dentaire est découverte tôt, l’enfant ou l’adulte n'a probablement pas besoin d'un traitement de longue durée. Le dentiste s'attelle à restaurer l'émail dentaire par du fluorure. Un traitement professionnel au fluor contient une dose plus consistante que ce qu'on peut avoir dans un dentifrice ou un bain de bouche simple. Il peut être liquide, gel, en mousse ou en vernis, à appliquer à l'aide d'un pinceau sur la dent concernée. Avant de faire cela, le dentiste enlève soigneusement les dépôts – plaque dentaire –. Au cas où la dent serait déjà endommagée, la dentine cariée doit être retirée le plus complètement possible.

Comment se débarrasser d'un début de carie à la maison ?

Les meilleures façons de réagir face à un début de carie en dehors de la visite chez le dentiste consistent en une élimination des facteurs de risques. Des études ont suggéré que les caries dentaires étaient causées par une alimentation trop déficiente en vitamine D. Connaissant le rôle de cette vitamine dans l'organisme, on peut conclure que son faible taux dans l'alimentation rend la dent plus sensible aux caries dentaires. Pendant l'étude susmentionnée, les enfants auxquels on a ajouté des compléments alimentaires riches en vitamines D – yaourt et autres produits laitiers – ont montré des résultats très satisfaisants dans la réduction des caries dentaires. De même, ceux d'entre eux qui ont retiré de leur alimentation, la consommation de céréales ont obtenu des résultats meilleurs. Pourquoi ? Les grains de céréales se collent plus solidement à la dent. Alors, c'est le début d'une carie. Il existe d'autres facteurs de risques qui favorisent la survenance et le développement des caries dentaires :

  1. une bouche sèche ou avec une santé bucco-dentaire défaillante, réduisant la quantité de salive produite ;
  2. la consommation régulière d'aliments qui collent aux dents, à l'image des bonbons, biscuits et des aliments collants ;
  3. le grignotage fréquent d'aliments sucrés par l’enfant ou l’adulte, la prise de boissons sucrées comme les sodas, les crèmes glacées : l'élimination du sucre reminéralise plus rapidement l'émail dentaire ;
  4. un nettoyage trop superficiel des dents chez l’enfant ou l’adulte.

La prise en considération de ces éléments, combinée aux remèdes maison ci-après peut vous permettre d'éliminer toute carie naissante avant qu'elle ne pénètre la dentine. Ces remèdes aident à reminéraliser les zones atteintes de l'émail dentaire pour ne pas laisser place à un développement harmonieux de la carie.

Chewing-gum sans sucre

Il a été démontré que mâcher du chewing-gum sans sucre après les repas contribue à la reminéralisation de l'émail dentaire. D'une part, le xylitol qu'il contient stimule le flux salivaire, augmente le pH de la plaque dentaire qui s'installe et réduit les streptococcus mutans. D'autre part, il peut être constitué d'un composé chimique dénommé phosphate de calcium amorphe phosphopeptide de caséine (CPP-ACP), qui agit encore plus efficacement dans la destruction des streptococcus mutans. Ces chewing-gum sans sucre sont disponibles dans les pharmacies et centres de santé.

Dentifrice fluoré

Le fluor joue un rôle essentiel dans la prévention et le traitement des caries, à travers la reminéralisation de l'émail. Quand on constate une nouvelle carie dentaire, il faut se brosser les dents avec du dentifrice fluoré 2 fois par jour au moins et soigneusement, pendant 3 à 4 minutes en moyenne. Faites des mouvements circulaires de brossage entre les gencives et les dents, en gardant la brosse à dents en diagonale. Un brossage horizontal de la dent, même avec du dentifrice fluoré sera de nul effet.

Huiles naturelles

Les vertus antibactériennes des huiles extraites d'éléments biologiques comme le sésame et la noix de coco inspirent aujourd'hui dans le traitement de plusieurs problèmes de santé. Dans le cadre d'un commencement de carie dentaire, un bain de bouche pendant 20 minutes avec l'huile de sésame permet de réduire la plaque dentaire et les probables symptômes qui l'accompagnent.

Racine de réglisse

Les extraits naturels de réglisse chinoise – Glycyrrhiza uralensis – ont donné des résultats très concluants dans le combat des bactéries responsables des caries dentaires. Ils éliminent également la plaque dentaire qui se forme à l'apparition d'une carie.