Peeling visage acné : causes, symptômes, traitement, diagnostic

Hormis ses conséquences au plan médical, l'acné du visage est souvent à l'origine d'une détresse émotionnelle qui affecte énormément les patients. L'estime de soi et la confiance en soi peuvent être ternies et remplacées par des sentiments d'anxiété et de dépression. Dans le présent article, nous découvrons l'acné du visage, dans ses signes cliniques, ses causes, son diagnostic au laser et ses traitements, le peeling en particulier.

Quel peeling pour peau acnéique ?

Les peelings pour peau acnéique existent sous différentes formes, selon l'acide utilisé et le niveau de la dermatite. Nous avons notamment :
- le peeling superficiel à l'acide lactique, pour les cas d'acné les plus légers, qui apparaissent comme de petites bosses rouges et roses, sans inflammation ;
- le peeling moyen à l'acide glycolique, indiqué pour les peaux grasses et acnéiques remplies de boutons ;
- le peeling profond à l'acide salicylique, adapté à l'acné sévère, qui combine les symptômes cités précédemment, avec des lésions nodulaires et kystes.

Quel est le prix d'un peeling ?

Estimé en moyenne entre 150 et 3 000 €, le prix du peeling varie selon de nombreux paramètres, dont :

  1. le type de peeling : selon que vous optez pour un peeling superficiel, moyen ou profond, le prix varie énormément ;
  2. les certifications et l'expérience de l'agence d'esthétique ou du dermatologue ;
  3. la région où vous devez réaliser les séances. Une entité avec un volume élevé de demandes de peeling a beaucoup plus tendance à pratiquer des prix élevés.

Enfin, le prix du peeling oscille selon qu'il inclut ou pas des frais de consultation, ou encore selon les besoins spécifiques d'une personne.

Quels sont les symptômes de l'acné du visage ?

Quelqu'un qui souffre de l'acné remarquera sûrement un tas de boutons au visage quand il regarde dans le miroir. Les points noirs et blancs sont les symptômes d'acné les plus courants. Il existe ensuite, des lésions acnéiques à caractère inflammatoire, beaucoup plus susceptibles de provoquer des cicatrices sur la peau. On distingue les :

  • papules : petites bosses rouges et surélevées, formées à partir de follicules pileux enflammés ou infectés.
  • pustules : minuscules boutons rouges qui rejettent du pus vers l'extérieur ;
  • nodules et kystes : masses solides et souvent douloureuses qui se développent sous la surface de la peau.

L'acné après épilation peut donner à votre peau une texture rugueuse et irrégulière, pour causer :

  • une décoloration de certaines parties du visage – hyperpigmentation – avec des rougeurs ;
  • un gonflement, avec douleur et sensibilité au toucher ;
  • des cicatrices en cas d'éclatement des boutons.

L'erreur de beaucoup de personnes affectées, c'est d'essayer de se débarrasser immédiatement des boutons de l'acné en pressant : vous augmentez plutôt le risque de propagation du sébum. Quand vous soupçonnez l'acné du visage après épilation, il est essentiel de vous rapprocher d'un dermatologue certifié, pour obtenir un diagnostic laser. Le dermatologue s'appuiera sur les éléments cliniques pour identifier les types et l'étendue des lésions, afin de vous prescrire un traitement adapté.

Qu'est ce qui cause l'acné du visage ?

Jusque-là, les scientifiques n'arrivent pas encore à démontrer pourquoi certaines personnes souffrent d'acné et d'autres non. Toutefois, ils reconnaissent qu'un certain nombre de facteurs de risque peuvent conduire à l'acné du visage ou l'aggraver s'il existe déjà. On s'agit de :

  1. les changements hormonaux engendrés par la grossesse ou la puberté. Cette cause peut déclencher la production de sébum, doublée d'un risque accru de l'acné rétentionnelle d'après épilation ;
  2. le syndrome des ovaires polykystiques et autres affections endocriniennes ;
  3. le tabagisme ;
  4. le manque de sommeil ;
  5. le stress ;
  6. l'utilisation effrénée de nettoyants, crèmes, hydratants et autres produits cosmétiques à forte teneur d'huile ;
  7. la prise de certains contraceptifs hormonaux, anticonvulsivants et stéroïdes.

Par ailleurs, la consommation répétitive de viandes non transformées et de produits laitiers peut accentuer chez certaines personnes le risque de développer l'acné du visage.

Comment s'effectue le traitement de l'acné ?

Le traitement approprié à l'acné du visage est généralement fonction de la gravité des lésions. En cas d'acné bénigne, employez des crèmes médicamenteuses et des gels nettoyants localisés en vente libre, pour exfolier les boutons de la peau. Les principes actifs comme le peroxyde de benzoyle et l'acide salicylique sont souvent recommandés. Dans les cas plus graves, consulter un dermatologue pour obtenir un traitement à base de peroxyde de benzoyle, d'antibiotiques – erythromycine ou clindamycine –, de contraceptif hormonal pour aider votre organisme à gérer l'acné, etc. Des produits bio, tels que l'huile d'arbre à thé, l'aloe vera et le miel sont très utiles comme remèdes naturels contre l'acné du visage.
Lorsque ces méthodes s'avèrent peu fiables chez un patient, le dermatologue peut lui proposer des méthodes de traitement plus avancées, à l'image de la thérapie anti acné au laser ou led, de l'injection de cortisone et du peeling acné.

En quoi consiste un peeling visage acné ?

Les peelings chimiques sont une pratique de resurfaçage de la peau acnéique. On en distingue 3 :

  • le peeling chimique qui nettoie l'épiderme, traite les taches, l'acné, le teint irrégulier et la sécheresse de peau.
  • le peeling chimique moyen qui élimine les cellules infectées de l'épiderme et du derme, tout en traitant les rides, les cicatrices de l'acné et l'irrégularité du teint.
  • le peeling chimique profond, opération qui nettoie beaucoup plus profondément les pores de la peau.

Rides profondes, cicatrices d'acné et excroissances précancéreuses sont éliminées une fois pour toutes.